Défiscaliser ses revenus fonciers

Pour payer moins d'impôts, il est indispensable de se renseigner en détail sur les différents dispositifs de défiscalisation existants. Une manière efficace de réduire les impôts sur le revenu est tout simplement le déficit foncier, ou déficit immobilier.

On ne répétera en effet jamais assez que certains investissements locatifs et immobiliers peuvent s'avérer très efficaces pour défiscaliser. Mais pour être certain de ne pas obtenir l'effet inverse, mieux vaut s'informer au maximum sur la défiscalisation des revenus fonciers, et bien prévoir ses investissements.

Saviez-vous que les revenus fonciers étaient parmis les plus imposés en France ? Pour éviter que vos investissements immobiliers ne pèsent une charge trop lourde dans vos impôts, mieux vaut vous renseigner en détail sur le sujet grâce à nos articles.

Les différentes manières de défiscaliser ses revenus fonciers

  • Comment déclarer son revenu foncier ?

    Vous devez déclarer les revenus fonciers de votre foyer fiscal, si vous mettez votre bien en location. Il faut ainsi connaître sous quel régime vous êtes imposé : régime microfoncier ou réel, avant dentamer votre déclaration de revenu foncier. Cet article vous donnera les détails.

  • Pourquoi investir dans l'immobilier ?

    Il existe de nombreuses raisons dinvestir dans limmobilier : se constituer un patrimoine, générer des revenus supplémentaire, voire même défiscaliser. Nous détaillons dans cet article tous les moyens les plus efficaces pour investir efficacement et à moindre risque.

  • Comprendre le principe de défiscalisation pour monument historique

    Les monuments historiques nécessitant une rénovation intégrale constituent des placements financiers très intéressants pour quiconque cherche à défiscaliser par limmobilier. En effet, la loi Monument Historique protège le patrimoine français et avantage les contribuables avec une déduction de 100% du montant des travaux sur les revenus fonciers. Faisons le point sur cette solution de défiscalisation.

  • Le principe des prélèvements sociaux sur les revenus fonciers

    Les revenus fonciers sont fortement taxés, tout comme les droits de succession, notamment sur les biens immobiliers. Si vous cherchez à défiscaliser en vous attaquant à vos impôts fonciers, cette page vous aide à comprendre comment réduire vos impôts fonciers par la défiscalisation (à savoir en ayant recours au déficit foncier et au démembrement de propriété).

L'importance de la défiscalisation de vos revenus immobiliers

Si l'investissement locatif reste l'un des investissements préférés des Français, on oublie parfois que les revenus fonciers d'un particulier peuvent augmenter considéralement son imposition. Pour ne pas que votre investissement devienne une charge, il existe différentes solutions :

  • Prélèvements sociaux sur revenus fonciers,
  • Déficit foncier,
  • Location meublée, etc.

On considère que vous avez intérêt à vous renseigner sur la défiscalisation des revenus fonciers dès lors que vos investissements immobiliers dégagent du bénéfice, de manière à ce que les impôts ne représentent pas une charge trop importante par rapport à vos revenus locatifs.

Les différents sujets de cette partie de notre site vous permettent justement de déterminer comment réduire la part de vos impôts relative au foncier. Si vous souhaitez des conseils personnalisés, notez que Defisc-Impot vous permet d'être mis gratuitement en contact avec différents professionnels de la défiscalisation, qui seront ravis d'étudier votre situation pour vous suggérer les meilleures méthodes de défiscalisation.